Autrement le Japon, Autrement la Corée, Autrement la Chine

Des voyages organisés, un séjour en toute liberté
 
AccueilPortailFAQCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Témoignage d'une Française de Sendai

Aller en bas 
AuteurMessage
DJ
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12889
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Témoignage d'une Française de Sendai   Lun 13 Juin 2011, 9:24 pm

Très beau texte, très émouvant, sur la vie à Sendai dans les jours qui ont suivi le séisme et le tsunami :


>>

La vie ces jours-ci à Sendai est plutôt surréaliste... Mais j'ai la chance d'être entourée d'amis qui m'aident énormément. J'ai d'ailleurs pris refuge chez eux puisque ma bicoque délabrée est maintenant devenue totalement digne de ce nom !

Nous partageons tout : eau, aliments, ainsi qu’un chauffage d'appoint au fuel. La nuit, nous dormons tous dans une seule pièce, nous dînons « aux chandelles », nous partageons nos histoires. C'est très beau, très chaleureux. Le jour, nous essayons de nettoyer la boue et les débris de nos maisons.

Les gens font la queue pour s'approvisionner dès qu'un point d'eau est ouvert, ou ils restent dans leur voiture, à regarder les infos sur leur GPS.

Quand l'eau est rétablie chez un particulier, il met une pancarte devant chez lui pour que les autres puissent en profiter.

Ce qui est époustouflant, c'est qu'il n'y a ni bousculade, ni pillage ici, même si les gens laissent leur porte d'entrée grande ouverte, comme il est recommandé de le faire lors d'un séisme.

Partout l'on entend: « Oh, c'est comme dans le bon vieux temps, quand tout le monde s'entraidait! »

Hier soir, l'eau a été rétablie pendant quelques heures, et aujourd'hui pendant la moitié de la journée. Nous avons aussi eu droit à un peu de courant cet après-midi. Mais pas encore de gaz. Les améliorations dépendent des quartiers. Certains ont de l'eau mais pas d'électricité, et d'autres le contraire.

Personne ne s'est lavé depuis des jours. Nous sommes crasseux mais c'est de peu d'importance.

J'aime ce sentiment nouveau, cette disparition, desquamation du superflu, de tout ce qui n'est pas essentiel. Vivre pleinement, intuitivement, instinctivement, chaleureusement, et survivre, non pas en tant qu'individu mais en tant que communauté entière.

Des univers différents se côtoient étrangement :

Ici, des demeures dévastées, mais là, une maison intacte avec ses futons et sa lessive au soleil !

Là, des gens font interminablement la queue pour de l'eau et des provisions, alors que d'autres promènent leur chien.

Puis aussi quelques touches de grande beauté : d'abord, la nuit silencieuse. Pas de bruit de voiture. Personne dans les rues. Mais un ciel étincelant d'étoiles. D'habitude je n'en distingue qu'une ou deux...

Les Japonais sont eux-mêmes magnifiques: chaque jour, je passe chez moi, comme en ce moment même ou je profite du rétablissement de l'électricité pour vous envoyer ce courriel, et chaque jour, je trouve de nouvelles provisions et de l'eau sur le seuil ! Qui les a déposées? Je n'en ai pas la moindre idée !

Des hommes âgés en chapeau vert passent de maison en maison pour vérifier que chacun va bien. Tout le monde vous demande si vous avez besoin d'aide.

Nulle part je ne vois de signe de peur. De résignation, oui. Mais ni peur ni panique !


_________________
Merci de ne pas m'envoyer de MP si votre question concerne ALJ.
Veuillez plutôt cliquer sur EMAIL.
Nous ne pouvons traiter vos demandes en message privé, pas étudié pour la gestion de dossiers en équipe, alors que le mail le permet.
Le mp est réservé aux messages privés (comme son nom l'indique).
Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autrementlejapon.com
Keitaro
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 18467
Age : 39
Localisation : Minami Furansu
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Mar 14 Juin 2011, 6:28 am

Une des raisons pour lesquelles on aime le Japon, si ce n'est la raison principale qui me fait aimer ce pays. Very Happy

_________________
"La tolérance est une vertu qui rend la paix possible." Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
http://ubuntu-fr.org/
dohko57
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 4536
Age : 36
Localisation : Metz
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Mar 14 Juin 2011, 6:46 am

très beau témoignage, merci DJ !

_________________
Quelques photos HDR de mon premier séjour au Japon (26 octobre au 6 novembre 2009 ): [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

LES SAFARIS PHOTOS AU JAPON :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
NOUVEAUTE 2015 : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Suivez moi sur twitter : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Suivez mon shiba sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://dohko57.deviantart.com
vince
Bucho
avatar

Masculin Nombre de messages : 510
Age : 43
Localisation : lyon
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Mar 14 Juin 2011, 3:54 pm

Il faut être honnête, en tant que bon Français, je ne pense pas que nous sayons capable d'être aussi généreux les un envers les autres.
A moins qu'une catastrophe arrive,et, nous reprendrions peut-être du bon sens.
ha... si seulement j'avais un cerveau Japonais...

chink respect!
Revenir en haut Aller en bas
leraminagrobis
Kacho
avatar

Féminin Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Jeu 16 Juin 2011, 2:38 pm

Encore une raison de plus pour les aimer eux plus que je ne nous aime nous, c'est bête mais vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Vivien Girard
Hirashain


Masculin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 24/06/2011

MessageSujet: Peut-être mais...   Mar 05 Juil 2011, 10:21 am

Pour ce qui est d'aujourd'hui, sans doute Vince, mais il y a une époque, nous n'étions pas si différents des japonais.
L'hospitalité française était même connue et reconnue au-delà de ses frontières.

Néanmoins, il est vrai que le XIXe et le début XXe sont des époques révolues.

Paris nous le fait rappeler chaque jour... Malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
vince
Bucho
avatar

Masculin Nombre de messages : 510
Age : 43
Localisation : lyon
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Mar 05 Juil 2011, 5:29 pm

Il reste surement des traces d'hospitalité à la campagne profonde.
Je me souviens (y'a 15ans), des repas et bonnes cuites avec des personnes croisés par hasard! saoul
Revenir en haut Aller en bas
Keitaro
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 18467
Age : 39
Localisation : Minami Furansu
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Mar 05 Juil 2011, 8:15 pm

vince a écrit:
Il reste surement des traces d'hospitalité à la campagne profonde.
Je me souviens (y'a 15ans), des repas et bonnes cuites avec des personnes croisés par hasard! saoul
Moi je dis, y a dérive, car hospitalité ne rime pas avec cuite... enfin même si c'est pas incompatible. LOL

_________________
"La tolérance est une vertu qui rend la paix possible." Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
http://ubuntu-fr.org/
DJ
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12889
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Mar 05 Juil 2011, 9:05 pm

Je ne sais plus trop ce que ça a comme rapport avec le témoignage d'une française de Sendai, mais je peux témoigner en tant que "rapatrié" (c'est notre statut actuel) en France profonde, à La Charité sur Loire, un petit bled vers Nevers. J'ignore si ce sont les gens de la Nièvre qui sont spéciaux, mais j'ai trouvé cette France profonde proche de celle de ma jeunesse, avec des gens courtois, civilisés, que ce soit en voiture, dans les magasins, dans les rapports de voisinage. Je ne sais pas ce qui se passerait si la centrale de Belleville, à 30 kms, venait à avoir des rejets nocifs, mais je me dis tous les jours qu'heureusement tout le pays n'est pas dans cette sorte de déliquescence que je vois à Paris particulièrement, ou dans certaines grandes villes. Et pourvu que ça dure.

_________________
Merci de ne pas m'envoyer de MP si votre question concerne ALJ.
Veuillez plutôt cliquer sur EMAIL.
Nous ne pouvons traiter vos demandes en message privé, pas étudié pour la gestion de dossiers en équipe, alors que le mail le permet.
Le mp est réservé aux messages privés (comme son nom l'indique).
Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autrementlejapon.com
SunCet
Kacho
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 34
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Lun 11 Juil 2011, 7:35 pm

Vraiment très touchant comme témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
SunCet
Kacho
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 34
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Lun 11 Juil 2011, 7:50 pm

Et pour revenir au témoignage de l'hospitalité dans les campagnes profondes : Je suis une creusoise expatrié sur Paris depuis bientôt 5ans, et je vois une différence flagrante... En Creuse on se dit bonjour quand on se croise, les voitures nous laissent passer avec plaisir (du moins ils ont l'air ^^), les voisins viennent vous faire gouter leur recoltes, se prêtent les outils agricoles, je me souvient il y a 4ans il y a eu une tempête de neige en Creuse qui à tout bloqué pendant une semaine et coupé l’électricité pendant plusieurs jours, mon père m'a raconté que dans chaque village ils se partageaient les groupes électrogène et se réunissaient la nuit dans une ou deux maisons autour d'un bon feux. C'est bête,mais ce genre de chose me rassure, quand je vois l’inhumanité de Paris, je me dis qu'ailleurs tout ça n'est pas encore perdus...Pouvus que je me fasse pas bouffer par cette inhumanité affraid
Revenir en haut Aller en bas
Autostoppeur

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   Sam 14 Jan 2012, 10:50 am

En ce qui concerne la France, c'est dans les endroits les plus reculés que j'ai toujours été le plus pris en stop. Les gens me donnent même parfois à manger Wink

J'ai rarement été hébergé (au Japon, beaucoup, mais pas en France). En revanche, les gens sont plutôt OK pour te laisser planter ta tente dans leur jardin (une fois, une dame adorable m'a même amené une bâche contre la pluie, des couvertures et du thé :p)
Revenir en haut Aller en bas
http://japongratuit.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Témoignage d'une Française de Sendai   

Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignage d'une Française de Sendai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage d'une Française de Sendai
» La gastronomie française classée au patrimoine de l'Unesco.
» [Architecture] Fédération Française de Surf de Joly & Loiret
» Une montre française: le premier garde-temps de Jean-Baptiste Viot
» Nouvelle marque française de montres automatiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autrement le Japon, Autrement la Corée, Autrement la Chine :: Autrement Le JAPON :: Que peut on faire au Japon ? :: Autres sujets sur le Japon :: Informations Séisme-
Sauter vers: