Autrement le Japon, Autrement la Corée, Autrement la Chine

Des voyages organisés, un séjour en toute liberté
 
AccueilPortailFAQCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bien se préparer pour l'ascension du Mont Fuji.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DJ
Admin


Masculin Nombre de messages : 12889
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Bien se préparer pour l'ascension du Mont Fuji.   Mer 11 Fév 2015, 3:10 pm

Afin de bien vous préparer pour l'ascension du Mont Fuji, je copie ici le post de Keitaro datant de 2011 et qui est très complet.
Je vous invite donc à le lire attentivement afin de ne pas être surpris le jour du départ.

Nous vous remettrons ce jour là, un plan détaillé du Mont Fuji tenant sur une page et comprenant quelques indications importantes à bien retenir.

Si vous avez des questions sur l'ascension, n'hésitez pas à la poster sur ce topic ou alors à consulter d'anciens topic :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :

Voici mon compte-rendu, attention à suivre au moins pour la partie "se couvrir contre le froid". Wink

Le Fuji-san 3776m, plus haut lieu du Japon.

Au départ de Shinjuku en bus, 2h de trajet qui se passe somme toute assez vite, soit on se repose, soit on discute avec les autres "courageux".
A l'arrivée si on fait la montée de nuit, ben il fait nuit, cependant une boutique est ouverte à la 5ème station lieu de départ (2393m). Là vous y trouverez de quoi manger, aller aux toilettes, boire ou acheter des souvenirs, dont le baton que vous pourrez faire marquer à chaque station jusqu'au sommet pour prouver que vous l'avez fait.
Pour les toilettes je vous conseille de vous y prendre le plus taux possible, le prix augmentant avec l'altitude, 50 yens à la 5ème station, 100 yens après et 200 yens au sommet, même chose pour les boissons aux distributeurs, oui aussi ahurissant que cela puisse paraître vous aurrez des distributeurs jusqu'au sommet à 3770m, mais à 400 yens la boisson...

Une fois tout cela réalisé la montée débute...
Le départ est assez facile, vous commencez même par descendre, ne vous inquiétez pas c'est normal... ensuite la vrai montée commence. Assez facile au début malgré un angle d'attaque déjà non négligeable. Cela se corse (non pas l'île sinon c'est Davila qui va pas être content), à partir de 2700/2900m (je ne sais plus exactement), à partir de là, l'angle devient parfois très important (presque escalade, usage des mains obligatoire), mais surtout la surface devient difficile (gravier, cailloux, sable...).
La montée continue et vous allez passer de station en station qui sont souvent la bienvenue pour faire un petit break boisson, pipi, nourriture ou autres suivant vos besoins. Vers 3400m vous allez atteindre la dernière station avant le sommet, attention ce sera la partie la plus longue sans station, donc plus moyen de dire "je m'arrête dans un endroit où la civilisation existe" avant le sommet. Mais rien n'empêche de s'arrêter un peu partout sur le côté, le plus souvent le sentier étant assez large pour passer à 2 ou 3 de fronts (sauf sur les parties à 4 pattes et encore).
Après tout cela vous arrivez au sommet, quel soulagement... Là après, tout va dépendre de combien de temps vous aurez mis pour faire la montée.
Pour donner une fourchette assez large, la montée peut se faire entre 3h et 7/8h suivant votre état de forme et les conditions dans laquelle vous faites la montée. Le 1er du groupe la faite en 3h30, perso un peu moins de 4h, les derniers en plus ou moins 7h30/8h. Pour la descente vous comptez à peu près la moitié du temps de montée.
Les différentes conditions sont :
- Votre état de fatigue,
- Votre condition physique (sportif ou non, problèmes de santé...),
- Fumeur ou non,
- Bien équipé ou non.
Toutes ces conditions vont faire la différence sur votre temps pour faire la montée. Mais à moins de faire totalement le contraire de ce que je vais décrire tout le monde peut espérer arrivé en haut.
Pour revenir sur l'arrivée en haut, si vous faites la montée en moins de 6h (en gros arrivée avant 4h du mat), vous patientez en haut calmement en vous réchauffant, en discutant avec les autres courageux qui arrivent au fur et à mesure. A partir de 3h30 les commerces ouvrent, très rapidement d'ailleurs, vous passez d'un calme presque absolue à un gros brouhaha, commande d'un bol de ramen par-ci, bol de riz par-là... Donc vous avez la possibilité de manger copieusement et chaud si vous le souhaitez, en attendant le levé du soleil, qui pour nous le 4 août 2006 a été à 4h50. En fait on s'est mis en place à partir de 4h30 pour commencer à voir le jours se montrer et ainsi commencer à prendre les photos/vidéos.
Pour les autres, le levé du soleil s'est déroulé sur la montée, pour une arrivée en haut de jours.
Pour la descente à vous de voir, à partir de 5h30/6h00 la station commence à être très peuplé (un peu comme le métro aux heures de pointes), donc les 1er arrivés commencent la descente, les derniers qui viennent à peine d'arriver se reposent un peu avant de les suivre.

Je reviens sur les conditions idéales pour réaliser la montée en 3/4h :
- Forme optimale avec repos complet depuis au moins 36h.
- Condition physique correcte, pas obliger d'être champion du monde dans une discipline mais disons ne pas se laisser aller, et si possible ne pas fumer. Pourquoi ne pas fumer, tout simplement parce que le souffle devient plus cours à partir de 3000m, que les efforts sont plus vite fatiguant faute d'oxygène, donc la cigarette ne peut qu'aggraver le phénomène.
Je tiens à préciser qu'un asthmatique pas vraiment féru de sport (il se reconnaitra Laughing ) est arrivé en haut, et que plusieurs d'entre nous débarquéaient à peine de l'avion (ou presque), donc pour la condition physique, pas besoin de s'appeler Stalone, c'est juste un plus.
- Un équipement optimal :
- Lampe de poche, si possible frontale, c'est nettement plus pratique et ça coute pas bien cher (sans oublier les piles de rechange).
- Chaussure de marche montante, elles vont bien tenir vos chevilles qui seront très sollicitées, vous permettront de moins glisser et elles résisteront à la descente qui est très abrasive pour les chaussures (roche volcanique je vous rappelle).
- Chaussettes de rechange (transpiration non négligeable).
- Deux pantalons, le 1er pour le début de la montée et la descente, celui-ci assez léger, un deuxième pour le froid dans les hauteurs, surtout si vous arrivez assez tôt et que vous devez attendre le levé du soleil.
- Deux voire 3 t-shirts, toujours pour la transpiration, au début vous transpirez beaucoup et arrivé en haut il fait froid et vous êtes mouillés... donc pas terrible.
- Un pull très chaud pour pouvoir supporter le froid.
- Un coupe vent/k-way, car à plus de 3700m ça souffle toujours un peu.
- Tenu de pluie si vous n'avez pas de k-way (on ne sait jamais).
- Un bonnet ou cagoule, toujours pour le froid si vous devez patientés en haut du Fuji-san.
- Une casquette ou chapeau pour la descente, qui elle se fera en plein soleil.
- Les lunettes de soleil qui vont bien avec.
- Un masque à poussière si cette dernière vous gène (seulement pour la descente, pas besoin pour la montée), car il y en aura beaucoup.
- Un ou deux piolets de marche, de marche je précise les bâtons de skis étant trop long pour les parties ou vous êtes presque à 4 pattes.
- Crème solaire, car ça tape dûr à plus de 3000m quand le soleil est là (moins d'air, donc moins de rayons arrêtés).
- Un sac à dos avec : nourriture pour l'équivalent de deux repas, si possible sucres lents (céréales...) et quelques sucres rapides (chocolats, sucre entier...), et environ 2 litres d'eau si vous ne voulez pas en acheter à prix d'or dans les stations (surtout celles d'en haut).
- Une paire de gants qui protègeront les mains des éraflures et autres coupures surtout lors de la descente, ainsi que du froid.
- Un appareil photo pour immortaliser l'ensemble (accessoire facultatif) :-p

Si j'insiste sur le froid c'est simplement que lors de notre montée, la température est tombée en dessous de 0°, donc forcément fait pas chaud.
Si je parle de tout ces équipements c'est pour faire une montée optimale et ne pas se dire qu'est-ce que j'en ai chié pour y arriver, vous pouvez demander à tous ceux qui l'ont fait...
Disons que bien préparé et bien équipé cela devient une petite grimpette un peu physique mais sans aucune grosse difficulté, dans le cas contraire c'est plutôt un calvaire.
A faire la montée du Fuji-san autant en profiter de la meilleure façon et en garder le meilleur souvenir possible.
Personnellement je pense refaire la montée, mais justement dans les meilleures conditions avec les quelques équipements que je n'avais pas (rechange, bonnet, gants) et surtout en partant nettement moins fatigué

_________________
Merci de ne pas m'envoyer de MP si votre question concerne ALJ.
Veuillez plutôt cliquer sur EMAIL.
Nous ne pouvons traiter vos demandes en message privé, pas étudié pour la gestion de dossiers en équipe, alors que le mail le permet.
Le mp est réservé aux messages privés (comme son nom l'indique).
Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autrementlejapon.com
 
Bien se préparer pour l'ascension du Mont Fuji.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bien se préparer pour l'ascension du Mont Fuji.
» Bien se préparer pour le Mont Fuji
» Excursion ALJ - votre avis : Ascension du Mont Fuji (été seulement)
» Ascension du Mont Fuji
» [CONSEILS] Bien choisir les croquettes pour chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autrement le Japon, Autrement la Corée, Autrement la Chine :: Autrement Le JAPON :: Nos voyages au Japon :: Voyages Eté 2015 :: Forum commun Eté 2015-
Sauter vers: